CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE ou "CET" *

 

Le chauffe-eau thermodynamique (CET) est un équipement indépendant de production d’eau chaude sanitaire comprenant une pompe à chaleur spécifique et un ballon de stockage (150 à 300 litres) de l’eau chaude produite. Cet équipement fiable offre une solution intéressante pour chauffer l’eau sanitaire, sous réserve de respecter certains impératifs. C’est une alternative à l’installation d’un chauffe-eau solaire individuel (CESI). Tout comme les PAC pour le chauffage, les CET existent en plusieurs versions.

3 types de chauffe-eau thermodynamiques Les CET aérothermiques Ces équipements valorisent les calories de l’air. Ce sont les plus simples à mettre en œuvre et ils s’adaptent à de nombreuses situations, en rénovation ou dans les logements neufs. Certains récupèrent les calories sur l’air du logement (ambiant ou extrait), d’autres sur l’air extérieur.

1°     Le CET sur air ambiant    
La pompe à chaleur récupère l’énergie de l’air du local où est installé l’appareil. Facile à installer même dans l’existant, cet équipement est moins soumis qu’un CET sur air extérieur aux aléas du climat. Il a cependant l’inconvénient de rafraîchir l’air du local (cellier, garage, buanderie…) où il est installé, ce qui peut entraîner une surconsommation de chauffage pour le logement. Le CET sur air ambiant représente la moitié du marché actuel des chauffe-eau thermodynamiques.  
     
2°     Le CET sur air extrait    
La pompe à chaleur récupère l’énergie de l’air extrait par la VMC. Directement raccordé au système de ventilation mécanique centralisé de la maison (VMC), il fonctionne avec une température d’air de 20°C au minimum toute l’année. Cet équipement est efficace mais nécessite l’existence d’une VMC. De ce fait, il ne peut être installé que dans des logements neufs ou lors d’une rénovation lourde. Il est aussi plus encombrant que le précédent. Certaines installations sont mixtes: le CET récupère l’énergie d’un mélange entre l’air de la VMC et l’air ambiant. Pour les CET ne fonctionnant que sur l’air extrait, il est déconseillé de surventiler le logement pour assurer les besoins d’eau chaude sanitaire comme peuvent le préconiser certains fabricants.  
     
3°     Le CET sur air extérieur    
Cet équipement (type « split ») récupère l’énergie de l’air du dehors grâce à une unité installée à l’air libre. Facile à installer et peu encombrant, il s’adapte à de nombreuses configurations. Le système comprend un ballon (à l’intérieur, dans le garage, le cellier…) et un récupérateur extérieur, reliés par un circuit contenant le fluide frigorigène. Il est soumis aux aléas du climat et ses performances dépendent de la température extérieure. L’unité extérieure peut être bruyante et gênante pour le voisinage.  

 

* Extrait Guide pratique de l'ADEME : Installer une pompe à chaleur  : pages 24 / 25    
Lien ADEME guide non imprimé seulement en téléchargement [...]

Pour réaliser vos projets, le SDE09, en partenariat avec l'Animation Bois Energie, peut vous accompagner sur la partie technique et financière grace au contrat territorial sur les Enr thermiques .

 

 
 

 

Guide Pratique de l'ADEME
40 TRUCS & ASTUCES 

Vous voulez participer à ce défi cliquez ici

ALEDA Nos financeurs sont l'ADEME, la Région Occitanie, le CD 09, le SDE 09...


 

 

 

Haut de page